Photobox


Pseudo sur le Forum AllinBox: Didou
Son adresse Email : vernet
crans.org

 


La présentation complète et détaillée du projet :

Je vous présente ma réalisation d'une photobox.
Elle permet aux gens lors d'une soirée de se prendre en photos.
Les photos sont assemblées comme dans un photomaton puis imprimées.
Chacun peut repartir avec un souvenir, et l'organisateur garde toutes les photos de la soirée stockées dans une clé USB.
L'ensemble est aisément transportable pour pouvoir s'en servir n'importe où.
Délire et bonne ambiance assurée lors de mariages et autres évennements.


La description des matériaux principaux utilisés :

Bois contreplaqué de 9mm + Tasseaux et visserie pour la boite

Peinture acrylique gris cendré

4 Boutons de jeux vidéos (6€ )

Quelques résistances pour cabler les leds et les boutons poussoirs

Concentrateur USB (5 €)

Appareil photo Canon 650D (ou webcam USB ou autre appareil pilotable en USB)

Alimentation secteur pour le Canon 650 D (12€)

PCduino V3 (60€) + alimentation micro USB 2A (recupe)

Ecran (7 " tactile dans mon cas a 60 €) pour PCduino V3, ou n'importe quel ecran en HDMI

Imprimante Canon Selphy CP 510 (20€ leboncoin)

Trépied de topographe (recupe)

Spots leds x4 + supports (30€ )

Clé USB (10€)

Total : environ 200€ + l'appareil photo

Le temps passé:

Plusieurs nuits pour faire fonctionner le programme python

Plusieurs nuits pour faire fonctionner tous les éléments entre eux (driver imprimante et appareil photo sous linux, bibliothèques python...).

5h pour faire la boite (découpe, assemblage, perçages, peinture)

2h de soudures (électroniques) et de cablage électrique

4h pour l'assemblage final (chemin des cables dans la boite, fixation des éléments...)

 

Vue générale en fonctionnement de la photobox.
On choisit si on désire 1 ou 4 photos en appuyant sur un des boutons, et la séquence de déclenchement se lance.
Le montage est réalisé puis la photo imprimée. L'écran affiche différents messages pour guider l'utilisateur.
Le voyant blanc clignote en s'accélérant pour avertir de la prise de vue.

Résultat d'une prise 4 vues.

Maintenant, voila comment la réaliser :

 

Réaliser une boite en bois, avec 2 étages, le haut servira à l'appareil photo, et le bas a l'imprimante.
Dimensions (mm) : L=340 x l=280 x h=280. Des trous sont percés a la scie cloche pour laisser passer l'objectif de l'appareil photo, les lumières, et les boutons.

 

Agencement dans la boite

La boite a été réalisée afin de prendre le moins de place possible pour être transportée et stockée.

Il y a de gauche à droite :

Etage du haut : Hub USB, Appareil photo et son alimentation, multiprise

Fixé sous le séparateur : le PCduino et les connectiques des boutons poussoirs

Etage du bas : un trou pour charger le papier et récupérer sa photo , l'imprimante et son alimentation, de la place pour pouvoir laisser bouger le papier a droite, et un trou a l'arrière pour changer la cartouche d'encre (thermique)

Face avant : 3 boutons lumineux pour déclencher les photos et avertir des modes de vues, 1 écran.

 

Fixation de l'écran

J'utilise une défonceuse et une scie pour finir les coins afin de découper le rectangle de la partie visible de l'écran.
La défonceuse sert ensuite a faire un autre rectangle (visible ici de l'arrière) qui met l'écran en place.
Des pates en plastique vissées viennent maintenir l'écran plaqué et qui est ainsi bien fixé.

 

Mise en place de l'électronique.

Le Pcduino est vissé sous la plaque de séparation, et l'écran mis en place sur la plaque avant (c'est une nappe qui relie les 2 et elle est courte). Les boutons sont reliés par des petits fils sur lesquels sont soudées des résistances (en série pour les leds, et en pont pour les boutons).

On voit également la vis qui servira à maintenir l'appareil photo.

 

Le PCduino et tous ses cablages vu de plus près. Il y a beaucoup de branchements dans mon cas car j'utilise un écran tactile (non indispensable).

 

Détail de fabrication des faces avant et arrière :

Afin d'avoir une jolie finition dans les coins, je découpe les fonds plus grands que nécessaire et je termine en usinant le bord avec une défonceuse équipée d'une fraise à copier. Le résultat est alors bien ajusté.

 

Passages de cables.

Entre les cables USB, les alimentations, les cables des boutons et ceux de l'éclairage, c'est le bazar.
J'utilise donc une agrapheuse murale pour maintenir les cables, ou des rouleaux de cables avec des rizlans.

 

Vue arrière

Et voilà l'arrière de l'appareil, ou on voit le trou de passage des photos à gauche, celui de changement de la cartouche d'encre derrière, et le trou pour l'alimentation.

 

Une dernière vue de près en fonctionnement.

 

Le programme utilise du python et des commandes linux. Il est bien sur disponibles sur demande par mail, le temps de trouver une autre façon de le partager.

 



   
AllinBox sur Facebook Flux RSS Forum