- Nom du projet : FrEaK-Box v2
- Pseudo : FrEaK
- Taille de la Box en cm: 29cm (profondeur) x35cm (largeur) x16cm (hauteur)
- Matériaux utilisé pour la déco : mastique, peinture, film plastique auto-adhésif
- Technique de déco utilisée : Peinture aérosol, ponçage, utilisation d'adhésif
- Ecran utilisé : HAMI, a84tv, 8.4"
- Matériaux principal de la Box : bois
- Coût total de la déco : 30€
- Temps passé: 250H dont ~30H pour la déco



Vue générale de votre videoprojecteur de dessus

Vue du vidéoprojecteur de face

Vue du vidéoprojecteur de coté (Droit ou gauche)

L'intérieur complet du Vidéoprojecteur

Vue générale de la pièce ou vous projeter avec en fond le vp apparent
.

Vue générale de la pièce mais pris coté vidéoprojecteur avec l'écran de projection au fond

Photo libre, représentant le mieux votre VP DIY
Après avoir réaliser mon premier videoprojecteur, je n'étais pas encore totalement satisfait de moi. Passionné d'électronique et des nouvelles technologies, je m'étais mis en tête de faire un vidéoprojecteur à base de LEDs. Utiliser tous les avantages que cette technologie apporte et trouver des solutions pour pouvoir rendre ce vidéoprojecteur le plus petit possible sans pour autant négliger le design était mon objectif.
En réfléchissant pas mal de temps sur papier d'abord, la meilleure solution que j'ai trouvée pour réduire l'encombrement était de jouer sur l'inclinaison du miroir optique. Cela m'a permis de gagner de la place au niveau de la largeur et de la longueur du projecteur. De plus, la double implantation et l'angle d'émission de 40° des LEDs ont permis d'économiser encore davantage de place. Comme on peut le constater sur la photo 4, il n'y a quasiment pas de place non exploitée dans le boitier.
Pour faciliter l'utilisation du projecteur, une carte relais, basée sur le principe de l'akoimodding, permet un allumage et une extinction autonome ou télécommandée à partir du signal du rétro-éclairage de la carte contrôleur de la dalle.
Au niveau design, j'ai essayé d'associer des lignes anguleuses avec des rondeurs, mais sans en faire de trop.Le boitier est principalement constitué de médium et de lattes de bois. Le tout a été mastiqué et poncé à plusieurs reprises a fin de pouvoir y coller un film plastique auto-adhésif avec un effet "métal brossé" pour obtenir un design élégant et discret qui permet une bonne intégration du videoprojecteur dans n'importe quel intérieur.