Les écrans (Par aceditnanar)

. La composante active pour un vidéoprojecteur est un écran TFT. L'écran TFT reçoit les informations d'une source et les transforme en un tableau de cases (pixels) de couleurs différentes qui animées très vite permettent d'afficher des films. L'écran TFT, peut être considéré comme une feuille de transparent sur le dessus d'un rétroprojecteur (on en a tous vu en classes, avec des feuilles de cours plus ou moins bien fait ;) sic..). La différence ici, est que le TFT équivaut à mettre, un grand nombre de transparents d'images différents ou pas, à la seconde. Voici l'explication simpliste pour les novices. Dans la pratique, l'inconvénient majeur est que plus l'écran est petit, moins il est haut en résolution. Mais qu'est ce que la résolution? Et bien la résolution est le nombre de pixels en largeur par le nombre de pixels en hauteur d'un écran. Mais attention, il existe plusieurs résolutions par écran. La résolution affichable et la résolution native. La résolution native est le nombre de pixels physiquement présents sur la dalle (800*600, 1280*768, etc...) ; celle qui nous intéresse le plus. La résolution maximum affichable est une résolution supérieure à la résolution native. Une source fournie (par exemple 1280*720) à l'écran ; mais ce dernier, ne disposant par exemple que de 800*600 pixels, recalcule pour adapter le trop grand nombre de pixels sur ces pixels présents. Dans ce sens il n'y a pas trop de soucis, mais quand la source est 800*600 pixels et que l'écran est un 1280*800 natif, l'écran comble les informations et le résultat n'est pas toujours joli… Voir pire la plupart du temps. Mais si vous disposez d'un ordinateur comme source, et qu'il envoie la résolution adéquate native à l'écran, le pc comblera les informations (si la vidéo a une résolution en dessous de l'écran) ; on peut remarquer, qu'avec des traitements (voir sans, sic…), que le rendu soit grandement amélioré par rapport à une platine de salon ne sortant pas la résolution de l'écran.

En ce qui concerne un vidéoprojecteur DIY, on cherche une dalle, la plus petite avec une résolution la plus élevée, c'est encore un peu difficile à trouver car plus l'écran est petit, moins on a besoin de pixels. Sinon ils sont fabriqués très petits, pour une utilisation écran normal ; il n'est pas nécessaire d'afficher des détails que l'oeil ne verra même pas. En revanche, quand ces pixels sont projetés sur une image de base (de large) de 2 mètres au lieu de rester dans les quelques centimètres de largeur de l'écran, la résolution native prend tout son sens.

Donc pourquoi chercher un écran petit ? D'une part, plus l'écran est petit, plus le vidéoprojecteur DIY sera petit et il sera mieux accepté dans le salon ;-) ; D'autre part, si l'image est petite au départ, il faut plus de recul pour obtenir une image grande. Donc possibilité de mettre le vidéoprojecteur contre le mur opposé de la pièce, au lieu de le faire trôner au beau milieu de la pièce. De plus, plus l'écran est grand, plus on doit éclairer de surface, tout en sachant qu' avec une surface trop grande, les coins de l'écran risquent d' être moins éclairés que le centre.

Donc il est important de trouver le plus petit écran possible bien que les grands écrans ont souvent les plus grandes résolutions de pixels ; le choix dépendra de la réflexion sur le compromis à faire.... ; la technologie évoluant, les petit écrans commencent a se doter de plus de pixels qu'avant.

Connaissant tout ces petits détails, on trouve dans les projets actuels différents types d'écran

- Les 5" qui sont assez faible en résolution… bon pour test :
-le 5" Psone sony

- les 7" / 8" qui ont déjà fait leur preuves
- le TFT 7" format 16/9, résolution en général de 800*480 dit Lilliput, plus d'info ICI Egalement
- le TFT 8" format 4/3, résolution en général de 800*600 dit Hami, plus d'info ICI Egalement

-Les écrans "nouveaux venus" :
- 7.1" en 4/3 de 1024*768 pixels de Sharp
- 10.6" en 16/10 de 1280*768 pixels de Samsung qui est la résolution HD ready.
Cette taille d'écran est pour le moment l'écran ayant la résolution pixels/ taille le plus gd abordable...

Ensuite les écrans choisis doivent être déportables... déportable… Qu'est ce que c'est ?
Explication : déportable signifie qu'il n'existe pas d'électronique derrière la dalle qui ne peut être enlevée.
Un écran est souvent déportable mais attention aux mauvaises surprises ; pour cela il existe ce tableau qui permet selon le modèle et la marque de savoir si l'écran est déportable ou pas. On trouve des écrans déportables avec prolongateur à presse, donc on peut dire déportable avec inconvénient....



L'écran déportable facilement se présente de cette façon : http://www.allinbox.com/technique/ecrans/ecrans.htm

La dernière chose à savoir sur les TFT :
Ils sont composés de plusieurs couches de chaque coté de la dalle proprement dite. En effet, il y a des couches d'"antiglare" (AG) et des couches de polarisation. Pour une meilleure luminosité et faciliter le parcours des rayons lumineux, il est possible d'enlever les couches antiglare (technique assez récente en DIY) qui ne servent pas dans notre cas et nous gênent. Cependant il ne faudra pas toucher aux couches de polarisation, car en cas d'erreur et de retrait, l'écran aura un très mauvais contraste voir inexistant et devra ,être remplacé par une autre couche de polarisant. Toutefois, la couche antiglare est toujours celle du dessus. Attention, pour effectuer cette opération qui peut détériorer voir détruire la dalle en cas de problème, il faut suivre une procédure déjà testée et expliquée ici.
Le retrait de l'antiglare est dangereux : Attention à ne pas enlever le polarisant, qui lui est une couche très sombre tandis que l'AG est une couche transparente ; ensuite, attention à bien faire sécher la dalle. Cette opération peut détruire votre dalle, et n'engage que votre responsabilité en cas de fatalité…

En espérant que l'article vous soit utile et soit clair.
Pour toute demande de compléments sur ce thème, veuillez me contacter par messages privés via le forum.
Merci

aceditnanar