Logo créé par R@phblues

Fabrication d'un reflecteur pour ampoule HQI:

Projet de Daniel: provient du site CORALLIUM
 

Pour commencer, j’ai acheté au Mr bricolage de mon quartier une plaque d’alu brillant de 50 /100 cm au prix de 20,65 euros.
Il en existe aussi des 50/50cm.

Elle se présente sous une sorte de blister transparent pour sa protection, celui-ci enlevé, le côté brillant de la plaque est protégé par un film bleu.

        

Film qu’il ne faut pas enlever tout de suite.

Possédant un plan du Luminarc (merci flip) sur une feuille A4, je ne m’occupe pas des côtés en pouce et je prends directement les mesures à la règle sur le papier et je les multiplie systématiquement par 2,5.
Ensuite je les reporte sur le film bleu.J’ai rallongé volontairement le centre pour ne pas avoir de chutes sur les cotés.

Je ne trace qu’une seule des quatre facettes qui se trouve sur les côtés du réflecteur sur le plan, je la découpe à l’aide d’une cisaille à métaux, puis je la reporte au coté libre du plan et je marque leurs contours.

     

Une fois toutes les découpes réalisées, vient l’étape du pliage.
Ayant une plieuse a disposition, je commence par les renvois qui soutiennent les vitres, pour ceux qui désirent en mettre une.

Un des quatre coté n’a pas de renvoi car c’est par celui-ci que l’on enfile la vitre de protection.
Je réalise néanmoins un retour de 4 mm pour rigidifier ce côté.

Les angles qui se trouvent sur les cotés sont pliés à la main à l’aide d’un morceau d’acier carré.

    

Une fois le pliage fini, j’ajuste les quatre bouts d’angles et je les maintiens avec du scotch
Je passe ensuite au quatre facettes, leurs côtés ne sont que légèrement pliés, pour que ensuite ils épousent parfaitement la forme du réflecteur.
Maintenant je retire le film bleu, je prépare une visseuse dévisseuse  avec un foret de diamètre 3,5 et une riveteuse pneumatique et quelques rivets de 3.

    

Je mets une facette en place, j’ajuste et je perce.
Je passe le rivet par l’intérieur du réflecteur, puis je le sertis avec la riveteuse.
Personnellement, je préfère avoir les têtes de rivets à l’intérieure, je trouve cela plus propre. Mieux vaut fixer les facettes par le haut elles s’ajustent plus facilement.

    

Arrive l’étape de la mise en place de l’ampoule. Je choisis de placer l’ampoule à l’extérieur du bloc pour centrer l’ampoule correctement,possédant d’autres copies du luminarc, je décide de faire un gabarit en carton , ainsi je reporte l’entrée de la douille de l’ancienne copie sur la nouvelle.

Avec l’aide d’une scie cloche, je dégage l’entrée de l’ampoule puis je finis avec une petite fraise.

Pour maintenir la douille j’utilise deux bouts d’alu, un large sur le dessus, l’autre plus étroit pour le dessous de la douille que je plie à la demande pour bien centrer l’ampoule dans le réflecteur.

    

Voulant me rapprocher le plus du  luminarc original, je décide d’installer une extraction d’air sur le dessus.
J’ai tout simplement acheté un manchon en alu diamètre 100 (3,5 euros) que j’ai découpé sur un bord pour faire ressortir quatre petites pattes qui me serviront à sa fixation.

    

Après l’avoir positionné sur le réflecteur, je trace au marqueur en son centre son emplacement puis je perce avec la scie cloche.
Evidemment, à l’intérieur du réflecteur pas question de voir ce trou, donc à l’aide d’un gabarit en carton je fabrique une sorte de « faux plafond » avec une chute d’alu venant d’une autre plaque.

Ce morceau d’alu possède deux retours sur les côtés qui serviront à sa fixation et aussi à laisser sortir l’air chaud.

Voilà c’est fini, il reste bien sûr à concevoir une rampe pour installer ce réflecteur, ou pour ceux qui on la chance d’avoir un local dédié à un bac, le fixer tel que au dessus.
Les dimensions de ce réflecteur sont de 30 par 33 cm de côté et de 14 cm de haut sans le manchon d’extraction d’air. Son prix de revient est d’environ 15 euros.

    

Bon courage.